Jay Park, « New Breed » de la KPOP.

 La pop star coréenne Jay Park passera, pour la premier fois en septembre, par l’Australie. Il a fallu un certain temps pour parler à Amanda Yap de la musique, des voyages et de la portée incroyable de K-Pop.

Image

Les fans de Jay Park sont clairement excités pour la tournée australienne du chanteur en Septembre. Les billets VIP pour Melbourne et Sydney se sont vendus en quelques seulement minutes, et une fan a même poster, sur son facebook, une photo d’elle-même en larmes quand elle a reçu le billet de concert chez elle.

Mais il ya quelqu’un d’autre qui a hâte de la tournée australienne, Jay Park lui même.

« J’ai eu envie de venir en Australie pour une plus longue période, afin d’avoir enfin une chance – Je suis très excité, » se réjouit-il.

Ce sera la première fois la sensation pop coréenne-américaine passera en Australie. Et selon les organisateurs Soulmanna Live et KPopAus, Jay sera le premier artiste K-Pop à faire une tournée en Australie depuis plusieurs années.

Alors qu’il ne peut pas avoir quelque chose de spécifique à l’esprit encore, Jay dit qu’il veut faire l’expérience de « tout » en l’Australie, y compris « la culture, les gens, les lieux, la nourriture [et] le temps« .

Traverser les frontières

Jay pense que c’est une bonne chose que la pop coréenne aie pu acquérir une telle popularité massive auprès du public à la fois asiatique et occidental durant les dernières années, y compris avec les fans en Australie.

« Je pense que la plupart des gens préfèrent les groupes d’idoles« , dit-il, en expliquant ce qu’est la Kpop.

«Ils aiment voir les jolis et beaux visages, les costumes et les danses. C’est très facile à écouter, et c’est facile de regarder des choses de ce type. « 

Jay le sait – Il été membre du populaire boys band 2PM. Mais maintenant, il est en solo – mais il est aussi grand qu’un groupe d’idoles, avec plus de 200.000 personnes sur sa page Facebook.

« J’aime chanter, j’aime danser, j’aime le rap. Je tiens à donner de bonnes performances, je voudrais faire de la bonne musique et de bons albums. Et si les gens aiment ça, je suis très reconnaissant« , dit-il.

Jay aime aussi les voyages – quelque chose que son travail lui permet de faire.

«Être dans la scène K-pop m’a permis de voyager autour du monde, et d’obtenir préparer ma musique dans d’autres endroits que la Corée, » dit-il.

En fait, Jay a été récemment en Malaisie, où il est allé à l’événement annuel MTV World Stage.

« Ce fut une expérience merveilleuse« , dit-il. « Il y avait 15.000 personnes là-bas, Justin Bieber était là – c’était un spectacle fou. »

Image

Jay de tous les métiers

Le premier full album « New Breed » de Jay Park est surtout auto-produit et auto-écrit. Mais il n’ya pas longtemps cela aurait été une tâche difficile.

Né et élevé à Seattle, Washington, Jay a toujours parlé couramment l’anglais – mais il n’était pas en mesure de parler coréen comme il le peut maintenant.

«J’écris mes propres chansons, et je peux faire des entrevues et des émissions de télévision ici en Corée, ce qui m’a énormément aidé en tant qu’artiste K-Pop», dit-il.

Bien sûr, l’anglais l’a aussi aidé à se connecter avec les fans. Comme le souligne Jay, il n’aurait pas été en mesure de faire cette interview avec Meld s’il ne pouvait pas parler cette langue.

Le fait de parler couramment l’anglais a également permis au monde de voir Jay dans des projets parallèles sur YouTube, quand il ne se produit pas en tant que sensation K-Pop.

En dehors des vidéos téléchargés sur sa propre chaîne, Jay a également collaboré avec des célébrités de Youtube comme KevJumba, NigaHiga et Wong Fu Productions.

Jay dit faire ces vidéos car elles sont rapides et facile à faire, et que les gens aiment les regarder.

Comme si ce n’était pas assez, il fait aussi partie de la réussite basée à Seattle, B-boy de la bande Art of Movement.

Mais pour l’instant, Jay est occupé à se concentrer sur sa musique et sa tournée, et ses « JayWalkerz » sont sans aucun doute en train de compter les jours jusqu’à ce qu’il frappe les côtes australiennes.

« Ils peuvent s’attendre à un grand spectacle, » promet-il.

Jay Park sera en concert à Melbourne le jeudi 27 septembre au Centre Dallas Brooks, et à Sydney au Théâtre Enmore, le samedi 29 septembre. Les ventes ont débutées le 30 juillet, et les billets peuvent être achetés sur http://www.kpopaus.com.au/.

Sources: http://www.meldmagazine.com.au/2012/08/jay-parks-new-breed-of-k-pop/

Crédits: Michiyo.

Publicités
Cet article, publié dans Interviews, News, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Jay Park, « New Breed » de la KPOP.

  1. jayandtae dit :

    J’aurais aimé vivre en Australie maintenant xD il prépare encore du lourd! Ce Jay est toujours remplit de surprise dis donc 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s